Bienvenue sur le catalogue des solutions Arkeia

Serveur de réplication des sauvegardes

La réplication des sauvegardes Arkeia fonctionne de manière transparente avec les serveurs de sauvegarde et relève les défis associés à la protection des données distribuées. La réplication des sauvegardes Arkeia augmente la flexibilité des infrastructures distribuées et offre une solution de reprise après sinistre (Disaster Recovery) efficace en termes de performance et de prix.

La réplication des sauvegardes Arkeia réplique les données sauvegardées vers un ou plusieurs endroits, tout en assurant que les données sont protégées et facilement accessibles. La réplication des sauvegardes offre également la duplication interactive ou programmée de données en provenance de sauvegardes totales, différentielles et incrémentales.

D'abord, les sauvegardes sont effectuées sur disque, via le LAN ou le WAN, utilisant une fenêtre de sauvegarde minimale (Plus d'informations sur la technologie de flux multiples permettant de réduire les fenêtres de sauvegarde). Une fois la sauvegarde terminée, un serveur de réplication transfère les sets de sauvegardes du "média server" vers un catalogue serveur installé sur une machine distante. Le jeu de sauvegardes est répliqué sans son index afin de minimiser le volume de données transféré. Après le transfert complet du set de sauvegardes, le catalogue serveur de destination régénère l'index. Le catalogue serveur est ensuite en mesure de copier le set de sauvegardes indexé vers la VTL ou une bande via un "media server" local.

La réplication des sauvegardes peut être gérée via les interfaces graphiques ou en ligne de commande. La GUI permet d'activer la réplication ou de la mettre en attente tandis que la CLI permet d'écrire des scripts.

La réplication des sauvegardes permet également la gestion de la bande passante du réseau WAN. En limitant l'utilisation de la bande passante du WAN ou en programmant les sauvegardes aux heures creuses de la journée, les impacts sur la performance du WAN peuvent être réduits au minimum.